Les 3 atouts pour être (quasiment) sûr d’être nominé aux Trophées de la Maîtrise des Risques

L’échéance approche à grands pas et vous hésitez encore à porter votre organisation candidate pour les Trophées de la Maîtrise des Risques ?

Fausse modestie ou peur d’être confronté à un jury d’experts ? Nous vous dévoilons les 3 atouts qui feront de votre organisation un candidat crédible pour recevoir un Trophée le 22 mars prochain à l’Hôtel George V.

1/ Vous avez le sponsorship de la Direction Générale
La supervision de votre démarche ou de votre projet par un membre du Comité Exécutif ou de la Direction Générale crédibilise et rassure sur les orientations choisies. C’est aussi un facteur différenciant pour garantir l’exploitation opérationnelle du dispositif. Engie, ArcelorMittal et Technicolor, tous lauréats de la précédente édition, peuvent compter sur l’implication de leur Direction Générale.

2/ Les fonctions de la maîtrise des risques travaillent ensemble
Tendance forte observée ces dernières années, le rapprochement des fonctions de la maîtrise des risques, sur le plan méthodologique ou aussi sur le plan organisationnel devient presque une norme. C’est aussi l’assurance d’une meilleure collaboration pour mettre en œuvre des actions concrètes et conformes aux engagements pris par la Direction, et pour communiquer plus efficacement sur les efforts entrepris.

3/ Les opérationnels s’impliquent dans le dispositif et en perçoivent la valeur ajoutée
Faciliter  le quotidien des opérationnels en s’assurant que les référentiels soient adaptés à la réalité de leur métier, diffuser les bonnes pratiques en faisant du Comité Managérial des Risques un interlocuteur clé du middle management : autant d’étapes indispensables pour créer et diffuser une culture risque au sein de l’organisation. Personnaliser cette démarche comme ont su le faire Atos (projet Rainbow), Technicolor (programme 8TIC’S), CFAO (PACI Awards) ou Gemalto (Risk Management Champions) devient un facteur clé du succès du Change Management pour fédérer les parties prenantes du dispositif.

Vous hésitez encore…

5 excellentes raisons de se risquer à concourir

  • La reconnaissance de la valeur d’une démarche par un jury prestigieux : des personnalités comme Thierry Morin, Philippe Lagayette, Jean-Martin Folz ou Denis Ranque cette année ont choisi de présider le jury. C’est aussi un excellent moyen de mobiliser la Direction Générale sur les orientations choisies ;
  • Etre récompensé lors d’une soirée de prestige devant un parterre d’intervenants renommés et de dirigeants de grands groupes ;
  • Si la victoire n’est pas garantie, candidater aux Trophées est un excellent moyen de mesurer la maturité de son dispositif de maîtrise des risques par rapport au marché ;
  • Valoriser et distinguer le travail des équipes impliquées. Profiter de ce formidable évènement pour souder toujours plus les collaborateurs ;
  • Bénéficier d’un excellent vecteur de communication aussi bien en interne pour valoriser le dispositif auprès des parties prenantes, qu’en externe pour attirer les talents.

Trophées de la Maîtrise des Risques 2014

Alors n’hésitez plus, portez votre organisation candidate dès maintenant!