< Retour

Climat, terrorisme, finance : pourquoi nous estimons mal les risques (Challenges)

“Quand il s’agit d’anticiper le danger, nous avons tendance à surestimer la probabilité de certains risques exceptionnels, alors que nous en sous-estimons d’autres beaucoup plus courants. Explications.

Après les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, l’inquiétude autour de l’insécurité avait explosé en France.”

Lire l’article de Challenges