< Retour

09/06/2016

Atos, le dispositif Rainbow au cœur des projets

IFrame

Atos est un leader mondial des services numériques dont l’expertise s’articule autour du conseil et de l’intégration de systèmes, de l’infogérance, du Big Data, de la cyber-sécurité, du cloud et des services transactionnels de paiement.

La gestion des risques a permis d’accompagner le développement d’Atos en renforçant l’intégration entre les opérations et les fonctions support autour des risques projets. Porté par la Direction « Bid control & Business Risk Management » et renforcé depuis l’arrivée de son PDG Thierry Breton en 2008, le dispositif Rainbow (Risk Assessment in Named Business Opportunity Worldwide) couvre l’ensemble du cycle de vie du contrat, depuis la qualification de l’opportunité commerciale, la contractualisation jusqu’à la réalisation finale des projets. Ce processus global est déployé de manière homogène dans l’ensemble des activités et des géographies du Groupe.

Rainbow conduit les fonctions support à assister les managers opérationnels dans l’identification et l’évaluation des principaux risques et permet à ces derniers de prendre, en temps opportun, les décisions appropriées quant à l’évolution d’une opportunité ou d’un contrat. Peter Pluim, COO Global Managed Services, déclare : « Rainbow a permis d’améliorer la qualité du travail livré aux clients, en la rendant moins dépendante des individus, grâce à une démarche structurée ».

Par ailleurs, pour faciliter l’intégration des sociétés acquises, le département « Bid control & Business Risk Management » a mis au point un programme de transition permettant de déployer Rainbow le jour de la prise de contrôle de l’acquisition (incluant des analyses comparatives des processus, une adaptation de la matrice d’autorisation, un programme de formation sur mesure, et la revue post- acquisition des contrats majeurs).

Les résultats atteints par la gestion du risque chez Atos ont conduit la Direction à augmenter son niveau d’attente et d’exigence, et à considérer les outils et processus mis en place comme de véritables avantages concurrentiels au service de la qualité.

Source : Extrait du Livre Blanc Crowe Horwath & IFACI – Trophées de la Maîtrise des Risques 2016